MYCOHYDRALIN 500 mg - 1 comprimé vaginal

7,80 €
TTC

Ce médicament est indiqué dans le traitement des mycoses vaginales à levures sensibles (affections dues à des champignons microscopiques).

En cas d’atteinte vulvaire associé, il est recommandé de compléter le traitement vaginal par l’application d’une crème au clotrimazole à 1% sur les lésions.

Ce médicament est réservé à l’adulte.


Ajouter à ma liste

Félicitations !
Merci de noter que cette liste vient d'être créée automatiquement
Produit ajouté à votre liste
Fermer
Je me connecte

Vous devez vous connecter avant d'ajouter des produits à une liste

Désolé !

Merci de contacter le magasin pour pouvoir créer une liste


Mises en garde

NE PAS AVALER, LE COMPRIME DOIT ETRE PLACE AU FOND DU VAGIN

Si vous présentez l’un des symptômes suivants avant ou au cours de l’utilisation de MYCOHYDRALIN 500 mg, comprimé vaginal, veuillez demander conseil à votre médecin:

  • Fièvre, nausée, vomissement
  • Douleurs abdominales basses
  • Douleurs au dos ou aux épaules
  • Sécrétions vaginales accompagnées de mauvaises odeurs
  • Hémorragie vaginale

Précautions d’emploi

En cas de candidose, il est déconseillé d’utiliser un savon à pH acide (pH favorisant la multiplication du Candida.

Les douches vaginales doivent être évitées.

L’utilisation de tampons internes, de spermicides, de préservatifs ou de diaphragmes doit être évitée pendant le traitement avec Mycohydralin (risque de rupture du préservatif ou du diaphragme)

Il est recommandé d’éviter les rapports sexuels en cas de mycose vulvo vaginale afin de réduire le risque d’infection du partenaire.

Votre médecin pourra traiter également votre partenaire sexuel afin d’éviter qu’il ne vous recontamine.

Le traitement peut entraîner des sensations de brûlures locales et une augmentation des démangeaisons. Généralement, ces phénomènes cèdent spontanément à la poursuite du traitement. Si les symptômes persistent au-delà de 24 à 48 heures, consultez votre médecin.

Veuillez indiquer à votre médecin ou à votre pharmacien si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même si il s’agit d’un médicament obtenu sans ordonnance.


Composition

La substance active est :


Clotrimazole...................................................................................................................................500 mg pour un comprimé vaginal


Les autres composants sont :


Lactose, amidon de maïs, acide lactique, stéarate de magnésium, silice colloïdale anhydre, crospovidone, hypromellose, cellulose microcristalline, lactate de calcium.

CIS
68001621
Contre-indications

N’utilisez jamais MYCOHYDRALIN 500 mg, comprimé vaginal :



  • Si vous êtes allergique (hypersensible) à l’un des constituants contenus dans MYCOHYDRALIN 500 mg, comprimé vaginal.


Ce médicament NE DOIT PAS ETRE UTILISE avec un préservatif masculin ou un diaphragme en latex.

Résumé des caractéristiques produit

Consultez le Résumé des caractéristiques produits sur le site de l'Ansm

Mise en garde

Attention médicament. Les informations relatives aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées dans la notice du médicament.

Notice complète

Téléchargez la notice au format PDF

Posologie et mode d'administration

Posologie


Voie vaginale, NE PAS AVALER


Administration unique d’un comprimé le soir à placer au fond du vagin.


Si les symptômes persistent au-delà de 3 jours, un deuxième comprimé vaginal peut être administré.


Si les symptômes persistent au-delà de 7 jours, consultez votre médecin.


Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin, ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou, pharmacien en cas de doute.


Mode d’administration

Aucun avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté pour comparer.

Nous utilisons des cookies pour optimiser votre expérience sur notre site. 
Qu'est-ce que les cookies ?